Puits crépinés – paroi non étanche

Depuis 1980, nous avons acquis une grande expérience en rabattement de nappe par puits crépinés dans les parois non-étanches et talus, qui sont les plus répandues.

Le rabattement de nappe par puits crépinés est préconisé lorsque le terrassement se déroule dans une paroi non-étanche ou dans un talus. La réalisation de parois périphériques non-étanches n’a pas d’incidence sur le dimensionnement du rabattement.
Dans la plupart des cas, plusieurs puits sont nécessaires pour assécher la zone de travaux et les eaux pompées sont rejetées au réseau identifié au droit du site.

La mise en place de cette technique de rabattement dépendra de plusieurs facteurs : géologie, hauteur de rabattement, ouvrages mitoyens, reprise en sous-oeuvre et environnement global du chantier.

La technique par puits crépinés peut être réalisée dans plusieurs types de parois non-étanches :

  • parois berlinoises
  • parois projetées
  • parois parisiennes
  • micropieux
  • voiles par passe
  • talus
Schéma rabattement de nappe par puits crépinés paroi non étanche
ÉTAPES CLÉS
MATÉRIELS
  • Analyses et études : CCTP, DCE, DPGF, note de calcul de dimensionnement, DICT, visite d’inspection commune, etc.
  • Réalisation des puits crépinés avec massif drainant en extrados
  • Installation d’une pompe immergée dans chaque puits crépiné
  • Mise en place du réseau d’exhaure
  • Mise en service du rabattement