Rabattement de nappe phréatique dans une usine

Rabattement de nappe phréatique dans une usine

Rabattement de nappe dans une usine avec des pompes de forage, pour éviter l’inondation du bâtiment

Contexte

Activité(s) :

Rabattement de nappe

Lieu / Département :

Hodeng-au-Bosc (76)
Logo entreprise Spie Batignolles

Problématique

  • Travaux en fosse (-4m), dans un bâtiment avec une faible hauteur sous-plafond
  • Géologie hétérogène : sables graveleux, grave à silex et craie marneuse
  • Risque d’inondation du bâtiment si arrêt du rabattement de nappe

Solution

  • Machine de forage spécifique : taille réduite, électrique & mât de forage de 2m
  • Forage de 5 puits de 15 m – 6″
  • Installation et mise en service du système de pompage :
    • 1 pompe à boue 6 kw pour la reprise des cuttings
    • 5 pompes de forage pour le rabattement
    • 2 pompes d’épuisement 2.2 kW avec démarrage sur contact sec
  • Mise en place de batardeaux pour bloquer les eaux en cas de panne (client)
  • Bac de décantation gravitaire avant rejet au réseau de la STEP de l’usine
  • Gestion des boues (stockage, transport, traitement)
  • Astreinte 24h/24 et 7j/7 + repli des matériels
Bac de décantation gravitaire DSL
Machine de forage spécifique pour forer les petits puits de rabattement
Vue sur un puits de rabattement avec une pompe de forage installée
Un puits de pompage de 15 m de profondeur
Un puits de rabattement de nappe phréatique en fonctionnement
Vue sur les armoires électriques DSL qui gère le dispositif de rabattement