Bypass du réseau d'eau potable d'un champ captant

Bypass d’un champ captant d’eau potable

Réalisation d’un by-pass sur le champ captant d’eau potable de Thonon-les-Bains, durant des travaux de maintenance.

Contexte

Activité(s) :

Solutions de pompage

Lieu / Département :

Thonon-les-Bains (69)

Problématique

  • A Thonon-les-Bains, notre client doit renouveler une partie de la conduite d’amenée d’eau potable sur un champ captant.
  • Pour cela, il nous demande d’installer une station de pompage temporaire au niveau du collecteur des drains, en souterrain, pour dévoyer les eaux temporairement vers le réservoir habituel en cas de besoin.
  • Particularité : afin de répondre aux normes de conformité sanitaire (ACS), nous devons nettoyer et désinfecter minutieusement toutes les pompes, pour s’assurer de ne faire entrer aucune bactérie sur le réseau d’eau potable.

Solution

  • Désinfection totale du système de pompage
  • Débit de pompage : 400 m³/h
  • Hauteur géométrique : 10 m
  • Étude et mise en place du dispositif de pompage :
    • 4 pompes submersibles d’épuisement 10 kW
    • 4 armoires variateur de vitesse + 1 armoire de distribution 160 A
    • Armoire transmission web + télésurveillance GSM
    • 2 groupes électrogènes 100 kVA + 1 cuve à carburant 3 000 L
  • Mise en place du réseau d’exhaure en tuyaux rigides DN 150 et 250 puis raccordement au réseau PEHD de la Sade
  • Télésurveillance 24h/24 – 7j/7
  • Durée : 6 mois
2 groupes électrogènes 100 kVA avec une cuve à carburant 3000 litres
Armoires variateurs de vitesse et armoire de distribution 160 A
Drains récupérant l'eau de la nappe phréatique
4 pompes submersibles d'épuisement 10 kW
2 pompes immergées d'épuisement installées dans la galerie
Tuyaux de rejet qui récupère l'eau pompée de la nappe phréatique